04 février 2007

Histoires de couleurs

D'abord, un petit complément au post précédent : si je devais faire un reproche (éventuel) au documentaire, c'est la partie où une jeune fille noire arrive auprès du jeune homme blanc qu'elle n'avait auparavant connu qu'en blanc. Tout le monde s'attend à ce qu'elle ne le reconnaisse pas, qu'elle soit "choquée' par le changement de couleur. Mais elle, elle lui tape la bise en lui disant "tiens, t'as coupé tes cheveux ?". J'avoue que même si j'aimerais y croire, je doute un peu de la spontanéité de la chose. J'aimerais croire que cette jeune fille a effectivement reconnu le jeune homme au feeling. Mais j'ai des doutes.

Ensuite, j'ai découvert récemment qu'une simple couleur de cheveux pouvait aussi être sujette à discrimination. Et je ne parle pas des blondes.
Franchement, j'ai été très très très surprise. Je n'en reviens toujours pas. Il paraîtrait même ... que ça porte malheur d'être roux. J'hallucine.

Posté par yonaka à 13:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Histoires de couleurs

Nouveau commentaire